Cours de Douanes - Strasbourg - Kehl

Le projet embrasse les deux rives du Rhin et qualifie la zone frontalière par l’adoption de part et d’autre d’un langage commun, modulé suivant les spécificités du terrain. Un rapport au fleuve en pointillé est créé. Le principe est d’alterner avec une certaine régularité fronts bâtis et ouvertures urbaines sur des espaces verts. Ce système flexible forme une façade caractéristique et reconnaissable, une potentielle «adresse» de l’agglomération sur le Rhin. Par un mouvement quasi symétrique, la nouvelle façade ainsi créée se développe des deux côtés du fleuve. La disposition en peigne des bâtiments et les larges ouvertures interstitielles permettent aux bâtiments en deuxième et troisième plan d’avoir des vues vers le fleuve. Au lieu de distinguer un avant d’un arrière, le quartier entier, dans son épaisseur, est un front de fleuve.

Équipe :
Pierre de Brun, Lucie Chalot, Jean-Nicolas Ertzscheid, Ménélik Jobert,
Michel Sikorski, Benoît Streicher, Boris Vapné, Robert Helmholtz

Maîtrise d’Ouvrage : Ville de Strasbourg et Ville de Kehl
Maîtrise d’Œuvre : UN1ON + V-OLTZ, ingerop
Site & Contexte : Strasbourg (FR), Kehl (DE)
Procédure : Concours Restreint, Projet Finaliste
Programme : Plan directeur pour le site cours de douanes.
Surface : 20 ha
Budget :
Temporalité : 2013